Vous êtes ici
Page d'acceuil > Uncategorized > Les universités

Les universités

Avec 140 ingénieurs pour 10 000 habitants, Israël est le pays avec la concentration en ingénieur la plus élevée (contre 88 pour le Japon et 85 pour les États-Unis) au monde La durée moyenne de scolarité en Israël est de 15,5 années et le taux d’alphabétisation de 97,1 %.
Selon le classement de l’université de Shanghai de 2013, le pays possède trois établissements d’enseignement supérieur dans le classement des 100 meilleures universités au monde .
Israël possède le plus grand nombre de diplômés d’université par habitant au monde

Les femmes ont plus de diplôme universitaire que les hommes

24% de la population active en Israel possède un diplôme universitaire. C’est le troisième rang mondial après les Etats-Unis et la Hollande.

L’Université hébraique de Jérusalem

  • Elle comprend 6 campus, 7 facultés, 23,000 étudiants
  • 8 prix Nobel y ont été décernés au personnel

Historique

  • La création de l’université fut proposée en 1884 à la conférence de la société Hibbat Zion de Kattowitz. Un grand supporter de cette idée était Albert Einstein, un physicien juif qui, plus tard, légua toute son œuvre et ses écrits à l’université. Ils sont aujourd’hui conservés à la bibliothèque Albert-Einstein de l’université.
  • Le 24 juillet 1918, à Jérusalem, Weizmann, avec Albert Einstein réussit à poser le premier jalon d’un projet qui lui tenait à cœur : la pose de la première pierre de l’Université Hébraïque symbolisant la volonté des sionistes de bâtir en Israël un foyer national où la place la plus importante sera donné à l’esprit.
  •  Il choisit comme emplacement le Mont Scopus, l’endroit même où le Général Romain Titus avait établi son camp lorsqu’il faisait le siège de Jérusalem. 15 pierres sont mises en terre pour représenter les différentes classes et communautés du pays, y compris les Chrétiens et les Musulmans. Weizmann, le seul à prendre la parole pendant la cérémonie, explique que l’étude est le cheval de bataille du juifs errant.
  • Elle est inaugurée en 1925 en présence de personnalités comme Albert EinsteinSigmund Freud, Martin Buber, Chaim Nahman Bialik et le leader sioniste Chaim Weizmann, mais également des représentants du gouvernement Britannique et des communautés musulmanes et chrétiennes de Palestine mandataire.L’invité d’honneur de la cérémonie est Lord Balfour.
  • Elle est historiquement la deuxième plus ancienne des 8 universités israéliennes (après l’Institut de technologie d’Israël, le Technion, fondée en 1912 et inauguré l’année précédente en 1924).
  • Durant la guerre d’indépendance en 1948, le site de l’université fit l’objet d’une âpre lutte.
  • Isolé au cours des combats du reste de la ville, le mont Scopus se trouva, après l’Armistice de 1949, inclus dans la partie de la ville annexée par la Jordanie.
  • Quand le gouvernement Jordanien interdit aux Israéliens, contrairement aux accords d’armistice de 1949, l’accès à l’université, elle fut contrainte de s’installer à Givat Ram, dans la partie occidentale de Jérusalem, et ne reprit une activité normale qu’en 1953.
  • Après la guerre des Six Jours, l’université hébraïque retrouve ses locaux initiaux, qui sont reconstruits en 1981, les bâtiments d’origine ayant été endommagés par les combats.
  • La Bibliothèque nationale qui se trouve à Givat Ram (en attendant que le nouveau bâtiment en face de la Knesset ne soit bati) contient tous les livres publiés en Israël, et essaye d’acquérir tous les livres en relation avec Israël publiés dans le monde. Elle possède plus de 5 millions de livres et des milliers d’articles dans des sections spéciales, nombre d’entre eux sont uniques.

L’université de Tel aviv 

 Avec près de 30 000 étudiants, c’est la plus grande université d’Israël. Fondée le 6 juin 1956 son campus a été inauguré le 4 novembre 1963
On y trouve une faculté de sciences exactes , d’ingénieurs , de sciences de la vie, de médecine, de sciences sociales de gestion, de lettres  et de droit.
A l’intérieur de l’université se trouve le Beth Hatefutsoth: musée de la diaspora : Utilisant divers médias audiovisuels, le musée retrace l’histoire des communautés juives de Diaspora à travers les âges et dans différentes régions du monde. Ces histoires parcourent le sort des juifs depuis l’époque de leur Exil à Babylone il y a 2600 ans jusqu’à nos jours

Le Technion

  • https://www.technion.ac.il/

Le Technion est le premier centre universitaire construit en Israël.
A la fin du 19e siècle, l’empire Ottoman régnait sur toute la région. Le gouvernement turc voulut développer des projets de développement à grande échelle et eut besoin de nombreux ingénieurs. Mais peu de personnes etaient formees a la tache car il n’y avait aucune école technique dans l’Empire ottoman entier et qu’il fallait donc faire appel à des ingénieurs extérieurs à l’empire.
Pour pallier à ce manque, on construisit une école de haut niveau en espérant que les Juifs qui obtiendront leur diplôme pourront être acceptés pour travailler sur les nouveaux projets technologiques et que de ce fait, a situation économique des Juifs de Palestine s’améliorera. Les Juifs pourront étudier des matières techniques en Palestine, auxquelles ils étaient interdits d’étudier dans de nombreux endroits d’Europe de l’Est. En 1912 on pose la première pierre et les études commenceront en 1924.

Tous les outils et matériaux de construction seraient importés d’Allemagne. Il était prévu que la langue d’enseignement dans l’école technique serait l’allemand, puisque tous les manuels scolaires étaient en allemand, et l’équipement utilisé par les étudiants venait d’Allemagne. La langue d’enseignement au départ était donc l’allemand. L’établissement se concentre sur l’ingénierie et les sciences exactes, mais aussi la médecine et l’architecture.
Aujourd’hui il compte plus de 13000 étudiants et se trouve dans les premiers rangs des universités mondiales.

L’université Bar Ilan

  • . https://www1.biu.ac.il/fr 

Située dans la banlieue de Tel Aviv, à 20 minutes de route et à 45 minutes de Jérusalem, le campus est facile d’accès via les transports publics et offre également de vastes aires de stationnement
avec ses 6 antennes régionales à travers le pays, l’université ouvre  des perspectives aux étudiants et favorise leur faculté de façonner leurs actes et leur destin en puisant dans les valeurs traditionnelles du judaïsme.
Elle compte 52 départements, 8000 cours académiques, 69 centres de recherche, 300 laboratoires.
Elle compte plus de 32,000 étudiants venus de tout Israël, laïques et religieux, Juifs et non-Juifs, sabras(nés en Israël) et nouveaux immigrants.
Le programme d’études inclut obligatoirement des cours d’études juives dans tout cursus universitaire, l’union de la science et des valeurs religieuses et associant la recherche de pointe et la formation de professionnels hautement qualifiés dans les domaines de la science, du droit, de l’ingénierie, des sciences humaines, des affaires et des arts – le tout dans un environnement propice aux valeurs juives et à leur perpétuation.
De par son leadership mondialement reconnu en nanotechnologie, en archéologie biblique et en ingénierie, et jusqu’aux 1800 cours sur le judaïsme dispensés sous les auspices de la plus grande faculté d’études judaïques du monde, l’impact de l’Université Bar-Ilan est largement ressenti quand le microscope rencontre les rouleaux de la Torah – et que l’érudition de haut niveau associée à l’héritage juif se projette dans la culture d’excellence de demain.

L’université Ben Gourion du Néguev

Ben Gourion

L’université Ben Gourion a été fondée en 1969, à Beer-Sheva dans le Néguev en hommage à  Ben-Gourion qui  pensait que l’avenir d’Israël se jouerait dans le développement du Sud.
Elle a cinq facultés avec 51 départements et unités de recherches comme les sciences de l’ingénieur, les sciences de la santé, les sciences naturelles, les lettres et sciences humaines et la faculté  de commerce et de management.
Elle a six écoles : l’école des études supérieures, l’école d’études médicales, l’école des professions de la santé communautaire, l’école de pharmacie, l’école des sciences de laboratoire médical et l’école de formation médicale continue.
L’université Ben Gourion a huit instituts de recherche : l’institut pour la recherche sur le désert, l’institut pour la science des nanotechnologies, l’institut Ben Gourion de recherche sur l’étude d’Israël et du sionisme et l’institut Heksherim de recherche juive et d’étude de la littérature et de la culture israélienne.
Le campus de l’université comporte aussi un centre de recherches spécialisé dans l’étude des aspects historiques et politiques de la vie et de l’époque de David Ben Gourion, près du kibboutz Sdé Boker à la  Midreshet Ben-Gurion ainsi que des recherches spécifiques au désert
Dix programmes internationaux sont aussi disponibles à l’université Ben Gourion

L’université de Haïfa

Située au sommet du mont Carmel a Haïfa, elle fut fondée en 1963.
18 100 étudiants y étudient une grande variété de sujets :
L’université est spécialisée dans les sciences sociales, les sciences humaines, le droit et l’éducation.
Elle est globalement divisée en six facultés : sciences humaines, sciences sociales, droit, sciences et enseignement des sciences, services sociaux ainsi que sciences de la santé et de l’éducation.
L’université abrite le musée Hecht d’archéologie et d’art et plusieurs centres de recherche et instituts dont l’Institut de l’Évolution, le Centre pour l’étude de la société de l’information, le Centre pour l’étude de la sécurité nationale, le centre de recherche sur le tourisme et bien d’autre.
Elle accueille également un grand centre de recherche IBM sur son campus.
Un institut de sciences marine se concentre principalement sur l’étude de la mer Méditerranée. Il abrite le Centre de Césarée, son propre centre de plongée qui prend également en charge l’Autorité israélienne des Antiquités de Césarée.
Il étudie trois domaines complémentaires que sont :

        • Les biologies marines
        • Les géosciences marines
        • Les civilisations maritimes.

L’université d’Ariel en Samarie

  • http://www.ariel.ac.il/en

 

L’université a été fondée plus récemment en 1982, à Ariel en Samarie, pour servir de branche régionale de l’université Bar-Ilan. Son association avec l’université Bar-Ilan a pris fin en 2004 avec la décision de l’administration du centre de devenir indépendant
. L’université compte 26 départements de recherche et d’enseignement, des formations pour le baccalauréat en architecture, trois facultés et trois écoles.
Aujourd’hui l’université compte plus de 15 000 étudiants juifs et arabes, religieux et non religieux, nouveaux immigrants ou nés en Israël.
On peut y étudier les sciences naturelles ou de la santé, les sciences sociales, l’ingénierie ou littéraires ainsi que l’architecture et les communications.
C’est aussi le foyer d’une variété de centre de recherches incluant les recherches sur le cerveau, sur le cancer, sur la robotique, la sécurité ainsi que les sources et applications de radiation, et en collaboration avec les agriculteurs et œnologues de la région pour des recherches sur le vin.

Il existe plusieurs sortes de collèges : les collèges académiques qui délivrent des diplômes universitaires et d’ingénieurs, les collèges de formation d’enseignants, des collèges de design et d’architecture et des collèges de droit.
מסלולי לימוד

Le  College Académique de sport: Wingate

Au sud de Nathanya, cette mikhlala est spécialisée dans l’enseignement du sport : la gymnastique, la natation, le cheval, les arts martiaux, la danse….
Établissement d’enseignement supérieur à Netanya, Israël

L’université ouverte d’Israel : Les cours par internet
Adresse : Derekh ha-Universita 1, Ra’anana, 4353701
Téléphone : 09-778-2222
http://www.openu.ac.il/en/pages/default.aspx
Il est possible aussi d’étudier des cours académiques de la maison par internet.
L’université ouverte d’Israël est une université de formation ouverte et à distance en Israël. Son centre administratif est situé dans la ville de Raanana. Elle a plus de 43000 etudiants inscrits. Les cours sont donnés à l’aide de vidéos et internet.

Laisser un commentaire

Top