Vous êtes ici
Page d'acceuil > Uncategorized > L’embleme de l’Etat

L’embleme de l’Etat

    •  

Figure 4: La Moria la plante d’ou vient la menorah

La Menorah, le chandelier a 7 branches,  qui vient de la fleur de la Moria

Figure 5: L’embleme de l’Etat

Figure 6: L’embleme de Jerusalem (avec le lion de Judee)

  • Les villages : mochavot, kibbuts, mochav, yichuv
  • L’eau est potable en générale sauf si il est  indiqué  le contraire
  • La cuisine israélienne

Histoire

  • Points de repère historiques
  • Date

Evènement

Peuple

  •  

Création du Monde    

    

-20 e siecle

LA BIBLE
Les אבות   PATRIARCHES a Hébron
Abraham – Sarah
Isaac – Rebecca
Jacob- Léa   Rachel
Joseph est vendu comme esclave et arrive en Egypte

LES HEBREUX

-1600

Descente en Egypte.
Esclavage

 

  • 1200

Sortie d’Egypte et conquête du pays de Canaan

 

-1000

 DAVID conquiert la ville

 

-950

SALOMON construit le TEMPLE

PREMIER          TEMPLE

 9 av
  586

  NABUCHODONOZOR détruit la ville

BABYLONIENS     

 

Le roi Cyrus de Perse autorise les exilés à revenir

PERSES

  516 –

Construction du deuxième TEMPLE  


DEUXIEME    TEMPLE
 

 167 –

Révolte des Maccabées et purification du Temple

GRECS

 

ASMONEENS

  37 –

Herode

ROMAINS

 

Jésus

 

 70

Destruction du deuxième Temple par les Romains  

 

  132

 Révolte de Bar Kokhba

 

  324

Les Chrétiens BYZANTINS
Construction d’églises

LE CHRISTIANISME

 638

Les MUSULMANS  
Construction de la Mosquée d’El Aksa et du Dome du Rocher

 MUSULMANS

 15 juil .1099

Les CROISES
Le Saint Sepulcre restaure

 CROISES

  1187

Les MUSULMANS reviennent  

 

   MUSULMANS  

 1250

MAMELUKES  

 

  1516

TURCS

  TURCS

  1860

Début de la SORTIE de la Vieille ville de Jerusalem
Les ALYOT   « modernes »  

 

1897

Le premier Congres Sioniste a Bale et

 

  1917

Les ANGLAIS entrent en Palestine
La Déclaration Balfour

   LES      
  ANGLAIS

1914-1918

Première guerre mondiale

 

1939-1945

Seconde guerre mondiale

 

 1948

1948 Déclaration de  L’INDEPENDANCE  

   ISRAEL

  1967

Guerre des 6 Jours
 

 

1982

Accord avec l’Egypte

 

La loi du retour

  • Votée en 1950, elle  confère à tout juif le droit d’immigrer en Israël et d’y devenir citoyen des qu’il y arrive. Depuis l’indépendance de l’Etat, plus de deux millions et demi d’immigrants sont arrivés dans le pays ; leurs compétences et leurs talents ont constitué un apport incommensurable à la vie économique, scientifique, universitaire et culturelle du pays.

Hymne national : La Hatikva= l’espoir  התקווה

Traduction de la Hatikva

  • Aussi longtemps qu’en nos coeurs,
    Vibrera l’âme juive,
    Et tournée vers l’Orient
    Aspirera à Sion
    Notre espoir n’est pas vain,
    Espérance bimillénaire,
    D’être un peuple libre sur notre terre,
    Le Pays de Sion et Jérusalem.
  • Un autre chant qui est devenu la chanson de Jerusalem réunifiée en 1967 : Yeruchalaim chel zahav  ירושלים של זהב
L’air des montagnes clair comme le vin
L’odeur des pins
est porte par le vent de l’après midi
Avec le son des cloches.Et dans le sommeil de l’arbre et de la pierre
Prise au piège dans son rêve
La ville qui est là, assise seule
avec à l’intérieur une murailleJérusalem d’or
Et de cuivre et de lumière
Ne suis-je pas pour tes chants
Un violonles puits d’eau se sont taris
la place du Marsé est vide
Personne ne visite le Mont du Temple
dans la vieille ville

Dans les Grottes qui sont dans la roche
Les vents hurlent
Et nul ne descend vers la mer Morte
Par la route de Jéricho.

Jérusalem d’or …

Mais quand je viens aujourd’hui pour te chanter
Et pour lier des Couronnes
Je suis plus petit que le + jeune de tes fils
Et le dernier des poètes
Car ton  nom me brûle les lèvres
comme un baiser de résine
Si je t’oublie O Jérusalem
qui’ est  en or

Jérusalem d’or …

Nous sommes retournés aux ‘citernes d’eau
a la Place du Marsé
le chofar  appelle sur le Mont du Temple
dans la vieille ville

et dans les Grottes dans la roche
Des milliers de soleils brillent
Nous reviendrons et descendrons vers la Mer Morte par la route de Jéricho

אויר הרים צלול כיין
וריח אורנים
נישא ברוח הערביים
עם קול פעמונים.

ובתרדמת אילן ואבן
שבויה בחלומה
העיר אשר בדד יושבת
ובליבה חומה

ירושלים של זהב
ושל נחושת ושל אור
הלא לכל שירייך
אני כינור…

איכה יבשו בורות המים
כיכר השוק ריקה
ואין פוקד את הר הבית
בעיר העתיקה.

ובמערות אשר בסלע
מייללות רוחות
ואין יורד אל ים המלח
בדרך יריחו.

ירושלים של זהב…

אך בבואי היום לשיר לך
ולך לקשור כתרים
קטונתי מצעיר בנייך
ומאחרון המשוררים.

כי שמך צורב את השפתיים
כנשיקת שרף
אם אשכחך ירושלים
אשר כולה זהב

ירושלים של זהב…

חזרנו אל בורות המים
לשוק ולכיכר
שופר קורא בהר הבית
בעיר העתיקה.

ובמערות אשר בסלע
אלפי שמשות זורחות
נשוב נרד אל ים המלח
בדרך יריחו.

Les différentes alyahs

  •  

Laisser un commentaire

Top