Vous êtes ici
Page d'acceuil > culture > ANNE SINCLAIR :UNE JOURNALISTE DEVENUE STAR

ANNE SINCLAIR :UNE JOURNALISTE DEVENUE STAR

Anne Elise Sinclair est une journaliste française née aux Etats-Unis, le 15 juillet, à New York, en 1948. Elle est principalement connue pour avoir animé de nombreuses émissions d’informations telles que le magazine politique « 7 sur 7 » en 1984, pour trois ans mais aussi « Questions à domicile » en 1985 pour quatre ans.

Enfance et études 

Fille de Micheline Nanette Rosenberg et de Joseph-Robert Schwartz, industriel en cosmétiques, Anne Sinclair est une fille unique. Son grand père, Paul Rosenberg, est connu pour être un grand marchand d’art parisien, londonien mais aussi new-yorkais. Elle en devient d’ailleurs l’une des héritières. Anne Sinclair passe trois ans de sa vie à New-York avant de revenir sur Paris en 1951 avec sa famille. Anne Sinclair intègre une institution laïque et suit un cursus au Cours Hattemer-Prignet. Anne Sinclair est une élève modèle et partage la première place avec Jean-Jacques Chaban-Delmas. Anne Sinclair affirme alors de plus en plus son envie de devenir journaliste.

Carrière professionnelle

Diplômée en droit, de l’Institut d’études politiques de Paris, Anne Sinclair débute sa carrière de journaliste sur la radio Europe 1 en 1973 avant d’intégrer en 1976, FR3. En 1982, elle est finalement engagée par TF1 pour présenter l’émission « Les Visiteurs du jour ». Elle remplace alors Danièle Gilbert. Mais c’est avec l’émission politique « 7 sur 7 » qu’Anne Sinclair devient une journaliste vedette. L’émission, qui lui permet d’exceller dans les interviews politiques, lui offre l’opportunité de décrocher deux Sept d’or en 1985 pour le meilleur magazine d’actualité ou de débat et 1990 pour la meilleure animatrice de débats. En parallèle, Anne Sinclair est à la tête d’une autre émission politique baptisée « Questions à domicile », qu’elle co-présente avec Pierre-Luc Séguillon en 1985, mais aussi en compagnie de Jean-Marie Colombani dès 1987. Anne Sinclair devient en 1986 la directrice adjointe de l’information de TF1.

Anne Sinclair intègre en 2002, le groupe Netgem pour ensuite arriver sur RTL. Elle y fait d’ailleurs de nombreuses interviews de grands patrons. La même année, elle anime un magazine culturel diffusé sur France 3, « Le Choc des Cultures ». L’émission s’arrête en 2003, la faute à l’audience trop faible. Anne Sinclair poursuit sa carrière en écrivant pour la magazine Paris Match et en animant sur France Inter dès 2003, l’émission « Libre Cours », tous les dimanches jusqu’en 2007. En 2008, Anne Sinclair est l’une des correspondante aux Etats-Unis, on la voit notamment dans « Le Grand Journal » de Canal+, afin de suivre et de révéler le nom du prochain président des Etats-Unis. Puis en 2010, Anne Sinclair intègre le conseil d’administration du musée national Pablo Picasso.

Anne Sinclair devient ensuite la directrice éditoriale du site français, Le Huffington Post, qui voit le jour en 2012. La même année, elle anime les soirées électorales et notamment la présidentielle de 2012 sur BFM TV en compagnie de Ruth Elkrief, Alain Marschall ou encore Olivier Mazerolle. Anne Sinclair entre dans le Club du Siècle. En 2014, Anne Sinclair est sur Europe 1, dans la matinale présentée par Maxime Switek. En juillet 2015, et après trois ans d’absence à la télévision, Anne Sinclair revient sur France 3 pour animer une émission de musique classique bi-annuelle.

Vie privée

Anne Sinclair connait une première union en novembre 1976 avec le journaliste Ivan Levaï. Elle devient maman de deux enfants, David et Elie. Elle rencontre alors Dominique Strauss-Khan en 1988 et entame une liaison avec l’homme politique. Elle divorce et c’est en 1991, qu’elle se marie avec Dominique Strauss-Khan. Anne Sinclair décide d’ailleurs de démissionner de « Sept sur Sept » par souci déontologique, lorsque ce dernier est nommé au ministère de l’Économie en 1997. En mai 2011, Dominique Strauss-Kahn est soupçonné d’agression sexuelle sur la personne de Nafissatou Diallo, aux États-Unis. La journaliste défend son époux affirmant ne pas croire en sa culpabilité. Assaillie par les nombreux commentaires, Anne Sinclair n’hésite pas à répondre à tous ceux qui l’attaque. En août 2012, elle se sépare de Dominique Strauss-Kahn. Leur divorce est prononcé en mars 2013. Depuis cette histoire, Anne Sinclair vivrait une relation avec un historien.

Femme de caractère, Anne Sinclair est élue femme de l’année 2011 par un sondage CSA qui figure dans Terrafemina. Puis en 2015, elle est faite Chevalier de la Légion d’honneur. Anne Sinclair écrit également : Une année particulière en 1982, « Caméra subjective » en 2002 ou encore « 21 Rue La Boétie » en 2012. Son personnage est également incarné par Jacqueline Bisset, dans le film « Welcome to New York », réalisé par Abel Ferrara et inspiré de l’affaire DSK. Film pour lequel Anne Sinclair a notamment exprimé « son dégoût » dans une interview publié sur le Huffington Post et reprise par différents médias tels que Le Monde, en 2014. Anne Sinclair est la personnalité vedette d’un documentaire diffusé en 2014 sur France  2, « Un jour, un destin » intitulé « Anne Sinclair, le prix de la liberté ». Un documentaire retraçant la vie de la journaliste suivi d’un entretien avec Laurent Delahousse.

Laisser un commentaire

Top